Présentation

Fusion du CRDTA et de Rhône-Alpes-Tourisme.

Le 1er janvier 2017, les deux Comités régionaux du tourisme(CRT) d’Auvergne et de Rhône-Alpes ne feront plus qu’un pour devenir Auvergne – Rhône-Alpes Tourisme.

Il convient de rappeler que la création d’un CRT relève du pouvoir du Conseil régional. À la suite de la fusion des deux régions Auvergne et Rhône-Alpes et dans un souci de rationalisation de ses interventions et des coûts, la nouvelle collectivité a souhaité avoir pour interlocuteur une nouvelle structure unique, regroupant les deux comités régionaux du tourisme actuels.

La formule retenue a été celle d’une fusion/ création. Cette dernière a été votée par le Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes le 22 septembre dernier. De fait, les deux associations existantes sont dissoutes sans liquidation. Cette décision approuvée par les deux Conseils d’Administration du 29 septembre a été confirmée par le vote des Assemblées Générales Extraordinaires respectives qui ont eu lieu le 1er décembre.

Les actifs matériels, financiers et le personnel des deux CRT seront automatiquement transférés à Auvergne – Rhône-Alpes Tourisme, qui en assumera la charge à compter du 1er janvier 2017.

Toutes ces dispositions sont reprises dans le traité de fusion, support juridique qui précise les conditions dans lesquelles s’opère la fusion. Il pointe en particulier l’obligation pour la nouvelle entité de poursuivre les buts et actions du CRDTA et de Rhône- Alpes Tourisme. Tous les adhérents se retrouvent au sein du nouveau CRT créé. Toutefois, le fonctionnement d’Auvergne – Rhône-Alpes Tourisme devra s’appuyer sur les nouveaux statuts de l’association, adoptés par le Conseil régional le 22 septembre 2016 et les deux Conseils d’Administration le 20 septembre dernier.

Le 1er décembre, les deux Assemblées Générales Extraordinaires du CRDTA et de Rhône- Alpes Tourisme ont approuvé ces statuts qui entreront en vigueur à compter du 1er janvier 2017.

Ils prévoient dans un premier temps une période transitoire de six mois, au cours de laquelle le Conseil d’administration constitué, désignera la nouvelle Assemblée générale, correspondant à trois collèges :

- Le Collège n° 1 comprend les membres de droit ci-après : la Région Auvergne – Rhône-Alpes, les Départements de la région Auvergne – Rhône-Alpes, la métropole de Lyon, les métropoles, les communautés d’agglomération et communautés urbaines.

- Le Collège n° 2 réunit les organismes œuvrant dans le domaine du tourisme (chambres consulaires régionales ; offices de tourisme et syndicats d’initiative ; structures de formation ou d’enseignement touristique publiques ou privés ; entreprises, associations et autres structures culturelles, événementielles ou sportives ayant une vocation touristique non représentées au titre du 3ème Collège) ;

- Le Collège n° 3 regroupe les organismes (entreprises, associations et autres structures) représentant les thématiques touristiques et évoluant dans les secteurs de la pleine nature et du tourisme vert, de la montagne, des grands itinéraires, du thermalisme et de la pleine santé, de l’œnotourisme et de la gastronomie, des réseaux et groupements régionaux d’hébergeurs.

Les autres organes statutaires seront composés d’un Conseil d’administration de 60 membres et d’un Bureau de 15 membres.

>> Voir les documents de fusion

 

>> Accéder au site AUVERGNE - RHONE-ALPES TOURISME

 

 
 
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.