Le 04 mars 2016

Les relations presse : un axe essentiel de la promotion de l'Auvergne

Le pouvoir d’influence des medias dans l’image et la notoriété de la destination conduit le CRDTA à développer toujours plus ses relations avec la presse. La diffusion d’informations est aujourd’hui synonyme de sur-mesure, le traditionnel « dossier de presse » est détrôné par les meilleurs influenceurs (blogueurs notamment), plus que jamais la cible à privilégier. Couronnée par sa nomination au « top ten » des régions à visiter cette année par Lonely Planet, le premier éditeur de guides de voyage au monde, l’Auvergne a bénéficié d’une formidable visibilité dans la presse en France et à l’étranger. Les relations presse conduites par le CRDTA portent donc leurs fruits.Elles doivent toutefois se renforcer pour être en phase avec l’évolution des exigences des médias et pallier notamment au manque de notoriété de l’Auvergne à l’étranger.

La presse nationale a profondément évolué en cinq ans : de plus en plus de pigistes disposent de moins en moins de temps et de moyens pour assurer une plus forte production d’articles. Les déplacements sur le terrain diminuent très nettement au profit des aides personnalisées (dites « aides techniques ») par téléphone et par mail. La diffusion d’un dossier de presse « classique » n’est plus adaptée aux besoins actuels.

L’information doit être unique, surprenante, innovante, percutante et précise pour éveiller l’intérêt des supports et des émissions à forte audience. C’est désormais le sur-mesure qui prime tout autant que le travail de réseau auprès des bons influenceurs. Les retombées presse en 2015 se sont concrétisées par l’accueil d’une dizaine de journalistes de la presse nationale et 131 aides techniques. Une trentaine de reportages (L’Express, GEO, Grazia, Moto Journal, le Point, Moto Revue, Passion Rando, Art & Décoration, Europe 1, France 2…) ont mis en avant la destination, pour une contrevaleur publicitaire* de l’ordre de 8 900 000 €. En 2016, l’accent est mis sur les fiches 2.0. Elles sont exclusivement numériques, se déclinent par thème et offrent la possibilité aux journalistes de tout savoir sur le sujet traité en un minimum de temps.

À l’étranger, les relations avec la presse demeurent l’une des plus importantes voies de transmission de l’information aux différents publics, et l’outil de promotion le moins coûteux et le plus efficace. La visibilité de l’offre dans les médias internationaux est prédominante et le CRDTA s’appuie notamment sur le réseau des bureaux d’Atout France pour développer ses relations presse. Elles résultent d’un travail conséquent qui s’inscrit dans la durée et qui se décline en plusieurs étapes (rédaction de communiqués et dossiers de presse propres à chaque marché, enrichissement du site internet press.auvergne-tourism.com et présence aux workshops réalisés sur les marchés prioritaires). Cela se concrétise ensuite par des propositions de sujets et l’accompagnement des journalistes dans leurs recherches ou par des accueils en Auvergne. Deux workshops presse et deux tournées médiatiques aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, Belgique et Allemagne ont permis, en 2015, de présenter l’Auvergne à 128 journalistes. De ces entretiens personnalisés, en ont découlé 30 voyages de presse au cours desquels 56 journalistes ont été accueillis dans le cadre de séjours individuels et groupe. 114 articles ont été publiés dans 9 pays pour une contrevaleur publicitaire* d’environ un million d’euros (hors « effet » Lonely Planet, difficile à chiffrer). Ces actions se poursuivront en 2016, soutenues par une agence de presse en Grande-Bretagne, au Pays-Bas et en Belgique.

 

 

*Une contre-valeur publicitaire correspond au coût d’un spot ou d’un publi-rédactionnel non négocié.

 
 
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.