Le 22 novembre 2016

L'hébergement collaboratif : une réalité en Auvergne

Le parc d’offres locatives chez les particuliers s’accroit fortement, y compris en Auvergne, notamment grâce aux nouvelles plateformes de diffusion et de commercialisation en ligne.

Le CRDTA, en collaboration avec Rhône-Alpes Tourisme, a étudié 6 plateformes* en ligne. En Auvergne, le Bon Coin affiche 3 700 annonces de locations touristiques, loin devant Abritel (1 600 annonces). Les autres annonceurs rassemblent 400 offres pour Couchsurfing, 260 pour Housetrip, 160 pour Tripadvisor et 30 pour Wimdu. Certaines offres étant présentes simultanément sur plusieurs sites (il n’est pas possible d’additionner les données de chaque plateforme).

Les 3 700 annonces du Bon Coin représentent 20 500 lits, soit une capacité moyenne de 5,5 personnes par structure. Les offres se concentrent principalement dans les espaces urbains et les stations (thermales, montagne et pleine nature).

Pour mémoire, le parc des meublés de tourisme classés représente en Auvergne plus de 5 400 offres pour près de 25 000 lits, soit une capacité moyenne d’une personne de moins que celle affichée par les offres du Bon Coin.

Les nouvelles générations sont friandes de locations entre particuliers, mais l’engouement rejoint d’autres segments de clientèles moins jeunes. Les voyageurs d’affaires s’y intéressent également. La recherche du bon plan financier est certes un critère important mais il n’est pas le seul. Ils sont très attentifs à l’originalité, l’authenticité, la tranquillité et au confort (Wi-Fi, cuisine équipée, lits en 160…).

Cette offre, souvent critiquée par les professionnels de l’hébergement touristique, est ancrée dans les tendances fortes de consommation et portée par l’évolution de l’e-tourisme. L’industrie de l’hébergement doit donc s’ajuster, miser sur ses points forts (qualité du service, adaptabilité…) et s’inspirer des atouts de l’hébergement collaboratif (authenticité, personnalisation, facilité de réservation en ligne…) pour innover. Ainsi, certains groupes hôteliers perçoivent peu à peu les occasions d’affaires et se rapprochent de ces plateformes. De plus, des start-up développent des outils permettant à l’ensemble de ces acteurs de collaborer pour gagner de nouveaux clients et enrichir leur offre de services.

 

*L’offre AirBnB n’a pas encore pu être évaluée en Auvergne.

 
 
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.