Le 17 octobre 2014

Comment réussir sa mise en marché ?

Tripadvisor, Booking, Airbnb, Homelidays… Il existe aujourd’hui plusieurs façons de se vendre et de se promouvoir. Mais à l’heure du choix, les prestataires touristiques se retrouvent souvent dépourvus. Comment choisir l’option la plus adaptée ? Comment garder la main sur son offre ? Comment déchiffrer les contrats ? Retour sur la journée d'information proposée par le CRDTA le 29 septembre dernier.

Cette journée d'échange et d'information a permis à 70 hébergeurs et prestataires d'activités de se rassembler autour de la problématique de la commercialisation. Nous invitons tous les professionnels qui n’ont pas pu y participer,à prendre connaissance des points essentiels de ce forum et à télécharger les supports de présentation des intervenants :

Matinée

Pierre LAZIER, Directeur de La Pelerine - http://www.lapelerine.com

Mathilde GAUDIN - Consultante - www.alterespaces.com

Aurore RODDE - Open System - CRDTA

A Retenir

  • Tout opérateur touristique souhaitant commercialiser et vendre un produit touristique doit obtenir une licence délivrée par Atout France renouvelable tous les 3 ans.
  • C’est le client qui détermine le choix et l’orientation de nos produits
  • La prestation de « sports de nature » se vend encore très peu en ligne mais les prévisions sont encourageantes, car le volume des ventes en ligne devrait croître de 45% d’ici 2015 et représenter plus de 30% des revenus totaux en Europe.
  • Pour aller plus loin dans ce domaine il faut pouvoir concevoir un produit clair qui répond à une clientèle bien définie. Pour cela il faut bien connaître son marché et le segmenter.
  • Si vous ne disposez pas d’outils de réservation, le CRDTA vous propose gratuitement L’Open System.
  • Le prestataire est libre de signer une convention avec les revendeurs de son choix.
  • 2 nouveaux outils sont désormais à la disposition des professionnels : l’open billet pour les prestataires d’activités et les festivals et une nouvelle offre commerciale Reservit/Open system pour les villages de vacances et hôtels.

Après-midi

Thomas YUNG -Web Marketing Hotelier-http://www.artisan-referenceur.fr

Jérôme FORGET - Guest&Strategy - www.guestetstrategy.com

 

Distribution : OTA et Indépendance

La révolution numérique bouleverse le Marketing

A Retenir

  • Désormais bien intégrés dans leur parcours, les OTA (Online Travel Agencies) et sites d’opinion ont pris le dessus sur les guides touristiques papier et autres bibles de bons plans du voyage.
  • Les trois principaux acteurs sont aujourd’hui Priceline (Booking.com, Kayak et Agoda), Expedia (Hotels.com, Venere et Trivago) et Orbitz (Cheaptickets, Ebookers, …). Priceline et Expedia à eux deux touchent 270 pays dans le monde, génèrent entre 400 000 et 625 000 nuitées réservées/jour
  • C’est à la fois facile, indispensable mais aussi extrêmement frustrant pour les opérateurs touristiques qui utilisent ces OTA qui estiment ne plus maitriser leur commercialisation.
  • Les hôteliers français dénoncent des commissions de plus en plus élevées, "la cannibalisation" de leur clientèle habituelle, mais aussi les contraintes liées aux clauses de parité et de disponibilité présentes dans l’ensemble des contrats.
  • Sans les OTA, les groupes hôteliers et autres professionnels se verraient amputés d’une part non négligeable de leur réservation en ligne, représentant un véritable manque à gagner.
  • D’où l’importance de bien maitriser ses canaux de distribution en les sélectionnant minutieusement mais aussi de rester groupés (exemple des réseaux et labels).

Maitriser sa stratégie E-tourisme pour les prestataires indépendants

  • Nouveau réflexe du voyageur 2.0 : préparer ses vacances en jonglant entre les comparateurs et sites d’avis en ligne, les blogs et forums, les annuaires en ligne et enfin les sites officiels touristiques.
  • Chaque prestataire, tout comme le client, devra donc se familiariser et intégrer l’ensemble de ces canaux de distribution dans sa stratégie e-marketing en fonction de ses objectifs, sa cible, son produit et bien sûr de son budget.
  • L’optimisation, le référencement de son site internet et la présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest...) sont donc désormais indispensables pour améliorer sa visibilité et développer son audience.
  • Développer son site Internet en version " Responsive"  pour les mobiles (version tablette et smartphone). Durant l’été 2014, 1/3 des recherches liées au voyage ont été réalisées sur mobile et tablettes.

Voir la présentation sur les leviers du webmarketing

 
 
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.