Le 23 octobre 2015

+5% de nuitées hôtelières depuis janvier

L’hôtellerie auvergnate enregistre une fréquentation en nette hausse et de nombreux records battus sur la période de janvier à août 2015.

D’après l’INSEE, les hôtels auvergnats ont enregistré plus de 2,5 millions de nuitées sur les 8 premiers mois de l’année soit 115 000 nuitées supplémentaires sur la même période de 2014. Ainsi, avec 1,6 million de clients accueillis, les hôtels ont vu leur volume de clientèles augmenter de 9% soit 122 000 personnes supplémentaires. C’est grâce à la clientèle touristique que les établissements hôteliers enregistrent de si bons résultats. Elle est en hausse de 10% et représente plus de 1,5 million de nuitées (meilleur score de ces 3 dernières années). A contrario, la clientèle « affaires » tend à se tasser légèrement après une année 2014 très satisfaisante. Les taux d’occupation des hôtels sont donc logiquement en très nette hausse par rapport à 2014.

De janvier à août 2015 la fréquentation hôtelière en Auvergne est en forte augmentation sur 4 mois (dont 3 records de fréquentation : janvier, février et mai). Les 2 premiers mois de l’année suivent la tendance à la hausse initiée dès le mois de décembre 2014 et confortent le très bon bilan touristique de la saison d’hiver. Le mois de mai bénéficie également des nombreux ponts et d’une météo relativement clémente ayant favorisé les départs des Français. La clientèle française est ainsi en hausse de 5% depuis janvier et représente 2,2 millions de nuitées dans les hôtels auvergnats.

Avec près de 300 000 nuitées, la clientèle étrangère représente 12% de la fréquentation hôtelière depuis janvier. A l’instar de la clientèle française, elle est en hausse de 8% sur les 8 premiers mois de l’année et plus particulièrement sur le mois de juillet (+27%). Les plus fortes augmentations sont réalisées par les Néerlandais (+31% soit 7 000 clients supplémentaires) et les Suisses (+32% soit 4 700 clients supplémentaires) qui s’affirment de plus en plus comme des clientèles majeures de l’hôtellerie auvergnate. Les trois principaux marchés étrangers sont la Belgique (16% des nuitées), la Grande-Bretagne (15%) et les Pays-Bas (12%). Les Néerlandais passent devant l’Allemagne (pourtant en hausse de 8%) et rentrent pour la 1ère fois dans le trio de tête.

Ces données sont encourageantes et porteuses d’optimisme pour l’économie touristique auvergnate en 2015. Il faudra toutefois attendre début 2016 pour faire une analyse globale de la fréquentation hôtelière et vérifier la consolidation de ces tendances sur les 4 derniers mois de l’année.

 
 
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.